Analphabétisme

L'analphabétisme chez les jeunes

La Boîte à lettres de Longueuil est un groupe populaire d’alphabétisation qui offre plusieurs ateliers dynamiques tant aux jeunes analphabètes qu’à la communauté. De par ses démarches, la BÀL est un acteur clé en sensibilisation et en prévention de l’analphabétisme.

définition analphabétisme

Définition et explications de l'analphabétisme

Notre organisme est membre du Regroupement des groupes populaires d’alphabétisation du Québec (RGPAQ). De surcroît, nous appuyons la définition et les explications du RGPAQ à propos de l’analphabétisme.

« Au Québec, l’analphabétisme touche plus d’un million de personnes. Ce nombre seul suffit à le définir comme un problème social. Il trouve sa source dans les inégalités sociales, il se perpétue dans le système d’éducation et il provoque l’exclusion d’une grande partie de la population. »

« L’analphabétisme n’est pas un phénomène isolé. Il est lié à la pauvreté, à la misère et à l’exploitation. (…) Cela n’est évidemment pas l’effet du hasard : l’analphabétisme est à la fois un problème particulier et le symptôme d’une situation économique, politique, sociale et culturelle. »

Analphabétisme: la difficulté de s'intégrer et d'apprendre

« En général, les statistiques scolaires démontrent que ce sont les enfants des classes populaires qui profitent le moins du système scolaire. En majorité, ils aboutissent à des voies d’évitement (programmes allégés) qui les préparent directement à évacuer le système. »

« D’ailleurs, dans la plupart des cas, l’histoire de vie des personnes analphabètes nous démontre que leurs difficultés se sont manifestées au début du primaire et n’ont jamais été corrigées. Chaque année scolaire n’a servi qu’à mettre en évidence leur incapacité à s’intégrer à l’école et à apprendre. Pour ces gens, l’école est synonyme d’échec. »

difficulté d'intégration