Prévention de l'analphabétisme

Prévention de l'analphabétisme

La Boîte à lettres travaille ardemment pour la prévention de l’analphabétisme chez les jeunes.

Malgré nos efforts soutenus depuis plus de 35 ans, nous continuons d’être témoin de jeunes qui sortent de l’école avec des problèmes importants en lecture et en écriture. Ces problèmes étant déjà identifiés dès le premier cycle du primaire.

prévention analphabétisme

Comment la BÀL travaille-t-elle à prévenir l’analphabétisme?

Depuis ses débuts, La BÀL tente de briser le cycle de l’analphabétisme. Nous entreprenons différentes actions, que ce soit de l’intervention, de la recherche ou encore de la concertation dans le milieu.

Notre section ateliers témoigne de nos actions concrètes en prévention de l’analphabétisme, que ce soit avec les jeunes ou avec la communauté.

En revanche, le problème de l’analphabétisme est toujours bien présent. Le nombre de jeunes qui sortent de l’école avec des difficultés majeures en lecture et en écriture ne cesse d’augmenter.

Analphabétisme chez les jeunes : observations de la BÀL

La Boîte à lettres constate que les coûts humains et sociaux reliés à l’analphabétisme sont trop élevés pour n’intervenir qu’en aval de ce phénomène social.

Les jeunes qui passent par La BÀL proviennent de milieux défavorisés sur le plan économique, social et culturel. Leur vie familiale et scolaire a été trop souvent semée d’embûches, et ils et elles se retrouvent jeunes adultes en détresse psychologique, isolé.es et exclu.es de la société.

Les jeunes doivent avoir le pouvoir de participer activement à la vie de la société. Les conséquences de l’analphabétisme sur les conditions de vie de ces jeunes et sur l’accroissement des coûts sociaux qu’elles engendrent sont inacceptables.

Observations de la BÀL

Les solutions proposées par la BÀL devant l’analphabétisme chez les jeunes

1

Forte de 35 années d’expérience, la Boîte à lettres a développé des solutions afin d’agir en amont de cette problématique sociale. La lecture et l’écriture sont au cœur des apprentissages en milieu scolaire. Et c’est sur ses deux éléments que nous devons agir afin de prévenir l’analphabétisme.

2

La BÀL veut contribuer à résister à l’échec scolaire. Elle souhaite établir un dialogue avec les différents acteurs et actrices du milieu de l’éducation. Ces échanges parviendront à diminuer le taux d’analphabétisme et à accompagner les jeunes. Ces dernier.es pourront ainsi s’épanouir, s’émanciper et participer à une société plus juste et équitable.

La Boîte à lettres offre plusieurs activités pour les jeunes, afin de redynamiser leur rapport à la lecture et l’écriture. Découvrez-les !

Si vous êtes un acteur ou une actrice en prévention de l’analphabétisme ou si vous souhaitez sensibiliser votre milieu à la cause, La Boîte à lettres offre des formations en milieu professionnel et académique. Visitez notre section activités ou contactez-nous pour plus de détails !

La BÀL offre également, et ce gratuitement, du matériel de formation sur l’analphabétisme. Procurez-vous le matériel !