Recherche sur l'ALÉ

Qu'est-ce que l'appropriation de la lecture par l'écriture (ALÉ)?

L’appropriation de la lecture et de l’écriture (ALÉ) est un concept central pour la Boîte à lettres. Nos activités se basent sur notre compréhension de ce processus.

L’ALÉ est un processus complexe qui évolue selon les étapes de vie. Généralement dynamique, il peut ralentir, voire figer. Nos activités visent à le redynamiser.

Les composantes de l’ALÉ

 L’ALÉ est composé de l’interaction de quatre composantes :

un sujet acteur, une personne

des espaces socioculturels

des pratiques de lecture et d'écriture

des représentations de l'écrit.

L’ALÉ implique un acteur social façonné par des espaces socioculturels. Ces espaces sont traversés par des personnes significatives dans la famille, l’école et le milieu de travail.

L’acteur social devient progressivement un sujet en interaction avec d’autres sujets acteurs.

 

Ce dernier, qui établit une relation avec l’écrit, se construit :

sur le plan biophysiologique

sur les plans affectifs, cognitifs et relationnels.

Les moyens pour s’approprier l’écrit

Le sujet développe sa réflexivité face à l’écrit par différents moyens :

un moteur à l'ALÉ et un projet lecteur-scripteur

la capacité d'apprendre

la capacité à produire du sens;

la langue parlée.

et concurremment, en construisant des représentations de soi face à l’écrit.

 Ces moyens incluent des pratiques de lecture et d’écriture diverses, prescrites ou autonomes, des pratiques d’appui et des représentations de l’écrit.

En bref… L’ALÉ est un processus complexe constitué de l’interaction de quatre composantes principales, impliquant un acteur social façonné par des espaces socioculturels. Cet acteur devient progressivement un sujet en développant sa réflexivité face à l’écrit par différents moyens, incluant des pratiques de lecture et d’écriture, ainsi que des représentations de l’écrit.

Mise en contexte et retombées de la recherche sur l’ALÉ

Du printemps 1996 à l’automne 2001, La BÀL a réalisé, en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), une recherche-action-formation pour mieux comprendre l’appropriation de la lecture et de l’écriture afin de renouveler ses pratiques en alphabétisation.

Ainsi, nous avons développé une connaissance approfondie de ce qu’est l’ALÉ, tant sur le plan théorique que pratique, grâce, entre autres, à l’approche biographique.

 

L’ALÉ et la naissance de l’approche biographique

 Les jeunes, les chercheurs et les employés de La BÀL ont tous été amenés à tester l’approche autobiographique au cours de son développement : ils ont écrit leur récit de vie en lien avec la lecture et l’écriture.

Lors de cet exercice, nous avons identifié l’ALÉ comme étant un processus complexe qui met en relation quatre composantes : la personne, les espaces socioculturels (famille, école, milieu de travail), les pratiques de lecture et d’écriture et les représentations de l’écrit.

Se limiter à une seule de ces composantes entraîne des problèmes dans l’appropriation de la lecture et de l’écriture, plus particulièrement chez les jeunes issus de milieux défavorisés.

Aujourd’hui, l’approche autobiographique est un atelier offert par la BÀL aux jeunes sous-scolarisés. Ces derniers sont amenés à écrire leur récit de vie en lien avec la lecture et l’écriture. Apprenez-en plus sur cet atelier phare de la Boîte à lettres!

 

Retombés de la recherche sur l’ALÉ

 Les retombées de la recherche sur l’ALÉ ont été nombreuses pour La BÀL :

Les pratiques de la Boîte à lettres ont été complètement transformées et renouvelées;

Les résultats de cette recherche ont conduit à la publication du livre L'alphabétisation en question, ainsi qu’à la mise sur pied d’une démarche d’alphabétisation basée sur la rédaction de son récit de vie;

Différentes activités publiques, tant au Québec qu'en Europe, ont permis à la BÀL de partager son expertise. Par exemple en 2014-2015, la BÀL a participé à :

- Un séminaire organisé par le Centre de formation populaire (CFP) sur l'évaluation populaire afin d'y présenter les résultats de notre projet « La réussite scolaire, ensemble c'est mieux »;
- Un événement spécial organisé conjointement par la BÀL et l'Envol dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire;
- Une rencontre organisée par la Conférence régionale des élus (CRÉ) afin que différents groupes puissent partager leurs expertises;
- Un congrès mondial organisé par le Conseil international de l'éducation aux adultes.

En 2016-2017, la BAL a fait partie d’une Table ronde dans le cadre du XXIIIe symposium du Regroupement Québécois des Praticiens d’Histoire de Vie (RQPHV) au Centre St-Pierre.

Communiquez avec nous

Apprenez-en plus sur les actions de la BÀL !

Contactez-nousSe rendre à la BÀL